Jeannot Varidel, l’ancêtre

Il s’appelle Jean, Jeannot, l’ancêtre des Varidel

Il s’appelle Jean ; vous aurez peut-être reconnu l’allusion à la parole de Zacharie, le père de Jean le Baptiseur. Jean, un nom nouveau, inattendu. Pour les W-V-Vuaridel, cependant, le prénom Jean n’est pas surprenant ; il y a des dizaines de Jean, à toutes les générations, et encore davantage de prénoms composés : Jean David, Jean Jaques, Jean Daniel, Jean Pierre.

Mais ce Jean-là est très particulier ; c’est en effet le nouvel ancêtre de toute la tribu !

Comme je l’ai déjà brièvement écrit, la découverte est toute récente.

Une carte du commissaire Dumaine, datée de 1495[1], nous donne une indication très importante ; une terre et un bois sis En la Tassoneyre, à cheval sur les territoires de Chanéaz et Prahins, sont des parcelles tenues par Claude Varidel, des biens de Pierre, fils de Jean Varidel. En comparant cette dernière information avec la mention d’une grosse de reconnaissance de l’an 1450[2], nous pouvons conclure que ce Jean est le père de Pierre, tenancier en 1419, mentionné dans le document de 1420, lui-même père du reconnaissant de 1450.

Le document de 1450 mentionne en effet une terre tenue par Pierre, fils de feu Pierre, terre qui avait été tenue précédemment par Johannodus Varidel. Johannodus devient en français le plus souvent Jeannot, dont Jean est la forme la plus courte. Une génération ajoutée à l’arbre familial ! Très hypothétiquement, je situe la vie de celui qui devient ainsi notre plus ancien ancêtre connu entre 1350 et 1415 (il n’est pas mentionné parmi les communiers de Prahins dans le conflit de 1420 ; sa sagesse d’ancien l’aurait certainement qualifié pour le règlement du litige s’il avait été vivant).

 

[1] Carte conservée aux ACV, dans le dossier P Loys 4628-1. Il s’agit d’une copie plus tardive d’une carte accompagnant une reconnaissance de terre.

[2] ACV, Fk 7, F° 39V, ligne 7

Cette belle découverte ne fait qu’aiguiser l’appétit d’en savoir plus ! D’où vient ce Jean ? Quelles sont ses dates précises de naissance et de mort ? A-t-il des frères ou des sœurs ? Qui est son père ?

 

Le jour viendra peut-être où certaines de ces questions – toutes, espérons-le ! – trouveront leur réponse.